Femme enceinte

L’ostéopathie peut jouer un rôle important avant, pendant ainsi qu’après la grossesse.

 

belly of pregnant woman monochrome on a dark background

Avant la grossesse, l’ostéopathie permet d’assurer une bonne mobilité du cadre environnant au bassin afin que le corps puisse supporter au mieux l’arrivée du foetus.

De plus, une meilleur mobilité des structures osseuses, musculaires ou autre composante tissulaire du bassin, permet un meilleur fonctionnement des structures viscérales

 

Pendant la grossesse le corps de la femme enceinte va subir de nombreux changements avec des modifications hormonales ainsi que des contraintes dues au développement du foetus.

Des troubles fonctionnels (douleurs) peuvent apparaitre au cours de celle-ci, des troubles déjà présents peuvent aussi s’accentuer.

Le traitement ostéopathique est doux et adapté à la femme enceinte, il n’est nullement dangereux pour la mère et le bébé.

 

Après l’accouchement, une consultation est conseillée afin de rééquilibrer des structures qui auront été traumatisées lors de l’accouchement (périnée, bassin, coccyx…).

Afin que le travail de rééducation périnéale soit effectué le plus efficacement possible (sur un bassin équilibré) par la sage-femme ou le kinesithérapeute, il est préférable que la séance d’ostéopathie soit effectuée avant.

 

Il est conseillé de consulter, après un diagnostic médical, lorsque ces troubles fonctionnels surviennent lors de la grossesse :

  • Troubles mécaniques : lombalgie, sciatalgie, cruralgie, douleurs du sacrum, du coccyx…
  • Troubles digestifs : ballonnement, troubles du transit (constipation, diarhée)…
  • Troubles circulatoires : jambes lourdes, maux de tête …
  • Difficultés à respirer (point de côté, oppression thoracique…)

 

Combien de séances lors de la grossesse?

 

En général il est conseillé de faire minimum 3 séances :

  • Une séance au 3ème mois de grossesse.
  • Une séanceau 6ème mois pour tester la mobilités des structures, traiter les éventuelles douleurs pour donner un environnement optimal au développement du bébé.
  • Une séance vers le 8ème mois pour préparer le bassin à l’accouchement.

 

Le nombre de séances s’adapte aux problèmes, douleurs que vous rencontrez.